La musique en peinture

Publié le 17 Janvier 2009

Jean Etienne Liotard (1702-1789)

La musique a connu son âge d'or
et cet extraordinaire engouement
a eu son prolongement naturel dans la peinture.
Cette production immense, la plupart du temps de très grande qualité,
offre un vaste champ d'étude à l'historien de la peinture,
comme à celui de la musique et au sociologue.


Pieter Van Slingeland (1640-1691)



Camille Corot (1796-1875)


                                                                      

Édouard Manet (1832 1883)


Claude Weisbuch 1927


Botero 1932



Auguste Renoir(1841-1919)

Edgar Degas (1834-1917)


Tout est musique.

Un tableau, un paysage,un livre,un voyage
ne valent que si l’on entend leur musique
(Jacques de Bourbon Busset
)




Marie Laurencin (1883 -1956)


Johne Georges Brown (1831-1913)

Miense Molenaer (1610-1668)








































Rédigé par Urga

Publié dans #PEINTURE A THEMES

Repost 0
Commenter cet article

Asmaa 20/01/2009 16:31

J'ai adoré ces tableaux!! très bon choix!!

gazou 20/01/2009 16:00

j'aime beaucoup la citation de bourbon Busset ,elle me paraît très juste

Bruno 19/01/2009 17:09

Toujours aussi magnifique ta façon de mettre la peinture en valeur et cette fois..en musique

Urga 19/01/2009 18:54


Merci Bruno c'est gentil ...


gisele 18/01/2009 20:16

urga enfin je t ai trouvee je suis novice comme blogeuse merci pour tes visites
j aime beaucoup ton site j apprend beaucoup de choses
amities
gisele

Urga 19/01/2009 07:15


merci Gisèle ... si tu as besoin d'aide , tu fais signe

Bises


Lydia CHAMARIE 18/01/2009 09:16

Je te souhaite un bon dimanche à toi aussi en te souhaitant qu'il soit plus beau qu'ici où il fait sombre, pas de soleil, pluie. Pas gai !

Mais tu es passée et tu es mon rayon de soleil.

Bigs bisous

Urga 19/01/2009 07:17


merci tu es gentille bisous bon début de semaine


Francoise du Var 18/01/2009 06:41

Merci de tes visites sur mon blog pendant mon absence c'est très gentil, je découvre ton blog, bien beau

Bises
Françoise

lmvie 17/01/2009 19:12

Ton blog s'intitule à l'ombre du banian, tu as vécu en Inde ?

Urga 17/01/2009 19:25


NOn j'ai vécu 18 ans en Nouvelle Calédonie


Béatrice 16/01/2009 22:15

Bonsoir Urga,
Mon tableau préféré est celui d'Auguste Renoir, je l'avais affiché à la maison (reproduction en papier). Mon piano ressemblait à celui-ci, j'ai une formation de 7 ans de piano classique.
Très bel article.
Bonne soirée, bon WE, bises, Béa de grapho

Urga 17/01/2009 14:51


Bonjour Béa ...comme la musique , il y a des tableaux qui ""nous parlent"

Bises à toi aussi , merci


arlette 16/01/2009 20:10

Une étoile a brillé au fond du désarroi et je t'en remercie!
N'est ce pas par la musique que nous pénétrons le plus facilement en contact avec nous-mêmes ?

Urga 17/01/2009 14:49



OUi ...par la musique , la lecture et la poésie ...

Bises Arlette



Bigornette 16/01/2009 17:59

coucou ... un bien bel article...la peinture restera mon grand regret...j'aurai aimé cet art..depuis toute gosse j'en rêve, mais je ne suis pas douée...
Je voulais te remercier pour la création du sujet sur le forum,il y a beaucoup à dire...j'ai mis un petit mot, mais en fait je pourrais écrire des pages entières sur le sujet...
Au bout d'un certain temps de blog on se rend compte que ce n'est pas annodin... et surtout qu'il faut savoir décrocher par moment... bisous...

Urga 16/01/2009 18:31


Bonsoir Bigornette , tu sais il n'est jamais trop tard pour prendre un pinceau , une toile et laisser lton imagination faire le reste ....Pour le reste tu as raison ... à petit dose lolll

bizz


Dracip27 16/01/2009 17:51

Jolie ces peintures Miss A64.Dracip27 t'as pas oublié.

Lydia CHAMARIE 16/01/2009 16:43

Très bien ces peintures sur instrument de musique. Je dirai : peintures musicales.

Je t'ai vue sur mes deux blogs aujourd'hui. C'est super d'avoir une visiteuse aussi assidue. Je t'en remercie.

Bibises de Lydia

Urga 16/01/2009 16:51


Ben je viens voir tes jolies photos ... et continuer de lire ton histoire .... bisous à bientôt ....


hatice durak 16/01/2009 11:47

La Shoah est le Crime des Crimes, ça été l’horreur suprême, c’est incontestable.
Ce que vient de faire Israël à Gaza est le Crime des Crimes de l’ère moderne, par sa méthode mais surtout par les armes employées. Jamais un Etat démocratique digne de ce nom n’a déclenche un tel carnage avec des arguments aussi apocryphes.
La reprise des tirs de roquette depuis la bande de Gaza ont comme motivation principale le refus d’Israël de lever le blocus. Quel humain digne de ce nom blâmerait les Palestiniens ?
En plus du phosphore blanc et de l’uranium appauvri, l’armée israélienne a utilisé un nouveau type de bombe dans la bande de Gaza. Le DIME, un explosif expérimental, provoque des blessures très graves, difficilement traitables. Deux médecins norvégiens, seuls Occidentaux présents dans l'hôpital de la ville de Gaza expliquent le désarroi des médecins locaux devant un nouveau type de blessés, des personnes aux jambes amputées, brûlées... Un médecin palestinien témoignait de son impuissance dimanche sur Al-Jazeera, parlant d’une matière qui "provoque la mort et brûle les vaisseaux". Israël s’en ait déjà servi en 2006 au Liban et à Gaza. "A 2 mètres, le corps est coupé en deux; à 8 mètres, les jambes sont coupées, brûlées comme par des milliers de piqûres d'aiguilles. Nous n'avons pas vu les corps disséqués, mais nous avons vu beaucoup d'amputés (…). Des expériences sur des rats ont montré que ces particules qui restent dans le corps sont cancérigènes", ont ajouté les deux médecins norvégiens." (Je ne savais pas qu’il y avait deux sortes de rats, ceux à quatre pâtes sur qui on fait les expériences et ceux à deux pâtes faisant les expériences.)
Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a adopté lundi à Genève une résolution qui "condamne vigoureusement l'opération israélienne" menée dans la bande de Gaza. L'offensive des forces armées israéliennes "s'est traduite par des violations massives des droits de l'homme", a dénoncé le Conseil de 47 Etats membres. Le texte a été adopté par 33 voix pour, 1 voix contre (celle du Canada) et 13 abstentions, notamment des pays européens

Il est impensable qu’il n’y ait pas de moyen coercitif pour obliger Israël à intégrer les frontières de 1967, à décoloniser et rembourser les infrastructures que sans raison valable il a détruites.
Enfin. Faire comprendre aux USA que le lobby pro israélien est à l’Amérique ce que les menottes sont à la liberté. Elle en a payé d’ailleurs un lourd tribut.