Le tango dans tous ses états

Publié le 25 Janvier 2009




Pedro Alvarez




"Tango ! Tango !
Dans ses veines circulent les pleurs des violons
Dans son cœur bat la voix du bandonéon
Son corps de peintre, pour sa déesse un pinceau
Qui devient par ses étreintes un sublime tableau"



 
 

Estela Bartoli


Francis Grenet


Maria Amaral



Mariano Otero



Liliana Rago




Rédigé par Urga

Publié dans #PEINTURE A THEMES

Repost 0
Commenter cet article

Babeth 31/01/2009 00:10

bonsoir Urga, je viens te rendre ta gentille visite chez moi. Je découvre plein de choses intéressantes chez toi... A bientôt, c'est promis.

LADY MARIANNE 29/01/2009 20:36

le tango c'est une danse sensuelle et vache !!
lol
Lady M

Malika 29/01/2009 08:22

Bravo pour ton site. Malika

Zorg 25/01/2009 21:02

Il est très certainement, et ceci comme d'habitude sur nombre de blogs, de bon ton de se féliciter, de se gargariser et de s'extasier.. mais je ne suis pas venu pour ça..loin de là ..
il faut admettre que cette danse à, pour le moins et pour ne pas dire plus, une fâcheuse réputation ...
A l'origine, le Tango se dansait dans des taudis et des lupanars et cette nouvelle danse fut vite associée à l'ambiance des bordels ...
les prostituées et les femmes de chambres étaient les seules femmes présentes lors de ces réunions...l'univers très masculin et on ne peut plus machiste de cette époque verra même les hommes danser entre eux...
De plus, le Tango est dansé de façon très corporelle , il est provocateur, explicite... c'est une danse très éloignée des moeurs puritaines de la bonne société ...
Des chansons viendront accompagner le tango , mais les paroles sont la plupart du temps très obscènes et leurs titres peu équivoques : "Con qué tropieza que no dentra", "Dos sin sacarla", "Siete pulgadas", "Qué polvo con tanto viento"...
je laisse la traduction aux lecteurs qui maitrisent la langue espagnole et pour mieux imager mes propos, je dirai que cette vulgarité se retrouve dans la fameuse chanson "El Choclo" qui littéralement veut dire "épi de maïs", mais dans un sens très figuré....

Il fallait aussi que ce soit dit et c'est aussi pourquoi je viens de l'écrire ...
Dont acte ..
Zorg.

Urga 26/01/2009 08:02


Bonjour Zorg ... heureusement que t'es là pour éclairer ma lanterne ... je me demandais aussi pourquoi le tango finalement se dansait debout ....au fait ... tu connais "L'père du pan loup " ... et
" deprofundis morpionus" ??? ... je crois que toutes les ""sieste pulgadas"" n'ont rien à leur envier ....et ""dos sin sacarla" ... n'arrive pas à la cheville de notre "zizi "national de Pierre
Perret .....quand à "la gougoutte" de Brassens je n'ose même pas en pârler ....quand à "el cloclo"" ... là par contre .... tu m'as appris quelque chose ...muchas gracias.... pour le gargarisme ...
citron et miel ...et c'est bon aussi pour la gastro héhéhé


gisele 25/01/2009 17:15

coucou urga je suis contente que tu sois passée
chez moi car je ne sais pas comment aller sur ton blog
j ai découvert aujourd hui la danse en peinture sublime!!!!
amities gisele

bernard 25/01/2009 15:54

La valse des italiens, mélangée au folklore des Argentins de la Pampa a donné naissance à la milonga, puis au tango argentin, danse de migrants qui ont traversé l'Atlantique, et dont l'instrument fétiche, le bandonéon, est originaire d'Allemagne...
Folklorique , non ?

Urga 26/01/2009 08:05


oui comme tu dis .... c'est assez folklotique tout ça ...comme toi comme moi comme nous tous d'ailleurs .....


Asmaa 25/01/2009 13:12

Salut Urga, j'espère que tu vas bien!!

Non je ne travaille pas le Dimanche :-))

Tes toiles sont toujours si belles!!
Bonne fin de semaine;-))

arlette 25/01/2009 11:28

Le tango : une impression d'improvisation qui survient pas à pas qui fait naître un impossible rêve : un " drame " qui évolue au son des sanglots !
Je ne suis jamais parvenue à le danser !

denis 25/01/2009 09:35

on sent poindre une touche érotique dans le tango à travers ces tableaux

Christian le grillon 25/01/2009 08:34

Bonjour Urga

La Cumparcita, vedette des soirées "Teppaz" qui repassait bien deux fois et où chacun se précipitait vers celle qu'il espérait séduire.

Ode à l'amour, danse de bien des audaces que ces peintes ont captées. Ces parades de séduction sont tellement plus conformes à une relation de couple que les danses de groupe actuelles où chacun se trémousse seul.
Je connaissais certaines toiles, et merci pour les autres.

Le grillon d'El Choclo, Desde mi alma y Malena.

arachnée 24/01/2009 23:06

encore une très belle plage
une rue mouillée d'un des "barrios" de Buenos Aires, un air de bandonéon. Entre l'Espagne et Evita Peron. Aztor Piazzola en boucle.
Merci Urga

Nettoue 24/01/2009 20:05

Ce sont des photos de peintures n'est-ce pas ? Que voilà des tangos artistement dansés . Voluptueusement aussi, bien sur, mais c'est son apanage.
Tu as un bien joli blog Urga, et je suis heureuse de l'avoir rencontré
Amicalement
Nettoue

heraime 24/01/2009 19:58

dommage ma chère Urga ,Heraime ne sait pas danser ,mais il adore voir danser et voir ces belles peintures.Bises

Bruno 24/01/2009 19:26

Sublimissime Urga
ça tombe bien : c'est mon aniversaire aujourd'hui et sans le savoir tu me fais un beau cadeau...j'adore le tango : la musique, la danse et les peintures en prime... c'est superbe
encore bravo...comme toujours
Bises
Bruno

Quichottine :0010: 24/01/2009 18:43

Pour l'instant, je cherche des infos sur la toile... (format, lieu d'exposition, année de réalisation... pour pouvoir faire ce que je fais d'habitude lorsque je montre un tableau) et je dois dire que j'ai du mal, parce que c'est le genre de renseignement que ne donnent pas les marchands d'affiche...

Sourire... Ce tableau est vraiment beau !

liedich 24/01/2009 18:39

Très très sensible à cette danse pour le mélange des corps qu'elle crée. Tes illustrations sont magnifiques, L'Amaral peut être plus pour l'impression d'un seul corps.
Merci, petit pigeon de l'année donc ! et bonne poursuite.
belle soirée à Toi.

Quichottine :0010: 24/01/2009 18:11

Comme il est beau le tango sur tes toiles...

... Mais, indéniablement c'est la première que je préfère.
Si je te la prends un jour pour raconter une histoire, tu ne m'en voudras pas ?

Passe une belle soirée...

Urga 24/01/2009 18:34


coucou Quichottine bien sûr il n'y a pas de problèmes , tu me demandes et je te l'envoie si tu as besoin ... bisous et bonne soirée