Publié le 14 Février 2010




 L'origine des êtres:
 

A l'aube du monde, la lune dépose sa dent sur un rocher
qui émerge de l'océan des origines.
Sous l'effet de ses rayons, la dent se décompose.

Apparaissent alors les premiers êtres vivants.
Ceux qui restent sur le rocher se transforment en lézard,
ceux qui glissent dans l'eau deviennent anguilles et serpents.

De ces êtres primordiaux nait Téâ Kanaké... le premier homme.





 La Terre nourricière


Né ignorant de tout, Téa Kanaké demande aux esprits
de lui transmettre ce qu'il doit savoir sur terre pour vivre:
 les Magies des herbes et des pierres,
le travail des champs, la connaissance des plantes...

Alors il les cultive les
 ignames et fait pousser les taros,
il plante les coléüs, qui, depuis ce temps, protége les Jardins .



 La terre des ancêtres

Les esprits apprennent à Téa Kanaké la vie en société,
il échange donc les premières
ignames construit  sa case.

Il plante le pin colonnaire qui délimité les lieux sacrés et tabous
et dit la première libération conditionnelle.

Afin de tout savoir sur la vie des hommes,
Téa Kanaké décide de connaitre la mort.

Il entre dans
le Banian qui est le corps des esprits.
Par ses racines qui pénètre aux pays souterrains , 
il  visite le pays des morts et,en ce ventre maternel, il se transforme.

 




 
La renaissance

 
Comme les rejets qui renaissent d'un tronc coupé, Téa Kanaké, porteur de la continuité de la parole, traverse la Roche Percée, symbole de la renaissance.

Le serpent, spécialement le tricot rayé, est l'image du défunt
qui veut rejoindre le monde des vivants, il sort de la mer
et laisse sa peau sur la plage en reprenant apparence humaine.





Ref: Patrice Godin, des mythes d'origine kanak
Photos prises par moi même en 2008
au centre culturel Jean Marie Tjibaou
et au jardin public de La Foa.






Voir les commentaires

Rédigé par Urga

Publié dans #NOUVELLE- CALEDONIE

Repost 0

Publié le 22 Janvier 2010

 
(En musique c'est mieux  )

 

 

Gustav Bauernfeind



Ce qui est captivant à observer dans cet imbroglio de ruelles étroites au plafonds voûtés,
ou a ciel ouvert de la ville arabe, et dans tous les souks de Tunis,
c’est une scène quotidienne où circule, s'active, foisonne une population colorée, bariolée,
parée, étincelante, douce et adulatrice de ce décor oriental unique.

Des odeurs fortes, de mille et un parfums d’Orient, d'encens et d'épices
flottent dans toutes les passages et les ruelles des souks et des bazars.


(Extrait de texte du livre "les souks de Tunis" de Victor Cohen)


Frederick Goodall (1822-1904)1
henri jean pontoy 1
camille Bory 1
Alphonse birck john f lewis
Jacques majorelle au souk1



Sujet de la communauté " le casse tête de la semaine"  " Le bazar"

Voir les commentaires

Rédigé par Urga

Publié dans #PEINTURE A THEMES

Repost 0

Publié le 13 Janvier 2010

henri matisse



J’ai construit ma maison comme un jouet et j’y joue du matin au soir .


(Pablo Neruda )






Julius LeBlanc Stewart 1855-1919



On voit tellement de choses lorsqu’on ferme les yeux


(Dominique Lévy-Chédeville)



Achille Beltrame (Arzignano, 18 marzo 1871 – Milano, 19 f

édouard Manet. (1832-1883).


Le foyer c’est , le royaume des illusions , la source des rêves de bonheur .


(Philippe Aubert de Gaspé (fils))






John Singer Sargent [1856-1925]

Kees Van Dongen 1877 – 1968

Frederick Arthur Bridgman (1847 - 1928).



On voyage autour du monde à la recherche de quelque chose

et on rentre chez soi pour le trouver .


(George Moore)




Eugène delacroix 1798-1863).

Il y a tant de choses délicieuses à faire dans ce monde ,
comme par exemple  de ne rien faire ...

(Miguel Zamacoîs)



 

 

Casse tête de la semaine " Cocooning" proposé par la communaute de Lajemy .

Voir les commentaires

Rédigé par Urga

Publié dans #PEINTURE A THEMES

Repost 0