Publié le 13 Mars 2009





Jeux d'écriture de la communauté "Des mots offerts"
du blog d'Enriqueta





Comme un feu de bois sur la grève

Mon cœur s’est consumé,

De cette histoire un peu trop brève

Laissant un goût d’inachevé.

Comment y croire encore

Quand tout n’est que mensonges,

Comment être plus fort

Quand la douleur vous ronge.

J’aimerai me convaincre

Que rien n’est impossible,

Que l’amour n’est pas mort

Qu’il est encore crédible .

Parlez moi de simples choses

De la pluie , du beau temps ,

Dites moi que rien n’oppose

Mon cœur aux sentiments.

Parlez moi de jolies choses

Des étoiles , du printemps ,

Faîtes moi rêver en prose

En vers , au firmament.

Contez-moi tableaux de maîtres

Peints de tendresse ,de lilas,

Mon cœur tend à renaître,

Dites moi que l’amour ne s’arrête pas .


M Urga ©

Voir les commentaires

Rédigé par Urga

Publié dans #POESIE

Repost 0

Publié le 11 Mars 2009


Quelle surprise ce matin en voyant le résultat du défi scrap de Maria ....

           ça alors ... J'ai gagné!

Merci à toutes les participantes , le choix était très difficile et vous méritiez toutes de gagner , le score  était sérré .
Merci à Maria , pour cette brillante idée qui nous a permis d'échanger et de partager autrement qu'au travers de commentaires .


Pour plus de détails et voir toutes les réalisations  c'est ICI
Pour les explications de mon "chef d'oeuvre" hihihi  ... c'est ICI

J'espère que les participantes ne m'en voudront pas d'offrir mon lot à Wendy , la fille de Gladys , qui a eu le courage  de participer au milieu
"des grandes" et qui  mérite d'être récompensée car sa réalisation était bien sympathique pour un petit bouchon de son âge .
Pour ma part j'ai eu beaucoup de plaisir à participer , à découvrir d'autres blogs tous aussi créatifs les uns que les autres .... c'est ma récompense .... 
                         
                                      Merci encore à vous toutes .
 


Voir les commentaires

Rédigé par Urga

Publié dans #JE M' AMUSE

Repost 0

Publié le 10 Mars 2009


Artemisia Gentileschi  (1593 -1652)



Le nombre de femmes peintres célébrées par l'histoire de l'art est extrêmement réduit.Ce sont toujours les mêmes noms qui reviennent et très peu d'ouvrages leurs sont consacrés. En poussant un peu les recherches ont s’aperçois qu’il y a eu une multitude de femmes pleines de talent .

 

Il y avait deux façons pour les femmes d'accéder au statut d'artiste. Soit elles travaillaient dans le cadre d'un atelier familial, ce qui implique l'appartenance à une corporation, et se limitaient aux portraits et aux natures mortes, soit elles rentraient dans les ordres et se consacraient à l'art religieux.




En tant que femmes, elles ne pouvaient peindre que des sujets dits féminins, donc sans intérêt, Le travail des femmes n'est pas inclus dans les livres sur l'histoire de l'art. Trois siècles de peinture féminine ont ainsi presque disparu  puisqu'elle était oblitérée.






La fin du XVIIe siècle va voir une véritable prise de conscience des femmes peintres de leur statut particulier en tant qu'artiste, notamment visible à travers les premiers autoportraits de femmes peintres à leur travail . Malgré de nombreuses femmes particulièrement douées, elles restent bizarrement absentes des grands musées.










Anna Boch 1848-1936

Les femmes peuvent maintenant accéder aux écoles de peinture, participer aux expositions et aux concours et elles peuvent dessiner le nu d'après nature.
Mais ce n'est qu'une apparence. Si l'on regarde de plus près, on s'aperçoit que les obstacles sont encore nombreux et que, comme toujours, le plus difficile à vaincre ce sont les idées reçues.

 

.

 

 

 





Voir les commentaires

Rédigé par Urga

Publié dans #PEINTRES D'ICI ET D'AILLEURS

Repost 0