Articles avec #aux 4 coins du monde tag

Publié le 19 Avril 2009

La création du jardin public de Bordeaux est décidée en 1746 à l'initiative de l'intendant Tourny sur un terrain occupé par "de mauvaises vignes ". C'est un jardin à la française dessiné par Jacques Ange Gabriel sur 14 hectares environ .

À la Révolution on y arrache les fleurs et les arbustes pour y mettre des pelouses, ne conservant que les grands arbres. Il sert alors de cadre aux cérémonies officielles et aux bals champêtres.  Le jardin lui-même connait une période d'abandon.

En 1856 la municipalité décide de le rénover et confie son réaménagement au paysagiste L-B Fischer qui crée un parc à l'anglaise  avec ses pelouses, ses allées sinueuses et sa pièce d'eau parsemée d'îles.

Le jardin botanique de Bordeaux y déménage en 1858.




Diaporama réalisé par mes soins .


Voir les commentaires

Rédigé par Urga

Publié dans #AUX 4 COINS DU MONDE

Repost 0

Publié le 14 Avril 2009

Le château Kelburn, en Écosse avec une façade peinte façon graffiti.

La rencontre entre les monuments du passé et l’art du présent, un château écossais du treizième siècle, repeint par des artistes graffeurs Brésilien de Sao Paulo,








 




J'attends vos réactions !

Voir les commentaires

Rédigé par Urga

Publié dans #AUX 4 COINS DU MONDE

Repost 0

Publié le 16 Mars 2009


           La cathédrale de l'Intercession-de-la-Vierge , appelée également cathédrale Basile le Bienheureux ou Saint-Basile ,
se trouve sur la place rouge à Moscou .

La cathédrale de Basile-le-Bienheureux fut construite sur l’ordre
d’Ivan le Terrible entre 1555 et 1561
pour commémorer ses victoires sur la Horde d’Or (les Tatars).
Le tsar prit la ville de Kazan après un long siège, le 1er octobre 1552, jour de la fête religieuse orthodoxe de l’Intercession de la Vierge.
De là vient la première appellation de ce monument :
(cathédrale de l’Intercession-de-la-Vierge)

Ivan le Terrible mettait ainsi fin à près de 300 ans d’occupation.
La cathédrale prit le nom de Basile-le-Bienheureux après la construction d’une dixième chapelle sur la tombe de Vassili (Basilius), un simple d’esprit, qui aurait prédit la victoire d’Ivan le Terrible.

Une légende dit que le tsar surveillait les travaux du haut de sa tour dans le kremlin et fit crever les yeux des architectes Barma et Postnik pour les empêcher de construire ailleurs le même chef d’œuvre...
Une autre raconte que Barma et Postnik
était un seul et même homme.


L’élément central de la cathédrale, haut de 57 m, est surmonté d’un toit en tente, tandis que les autres sont coiffés d’un dôme en forme d’oignon, dominé par de grandes croix dorées.
Chacun d’eux présente une ornementation différentes : taillé en bossage, en diamants, décoré de stuc, de peintures brillantes ou de céramiques. Un plan rigoureux structure l’ensemble : il a la forme d’une croix grecque constituée d’une église centrale et de quatre chapelles orientées aux quatre points cardinaux, entre lesquels s’insèrent quatre autres chapelles plus petites.











Cet ensemble architectural plein de fantaisie et unique au monde
est aujourd’hui la carte de visite de Moscou,
comme la tour Eiffel est celle de Paris.

Voir les commentaires

Rédigé par Urga

Publié dans #AUX 4 COINS DU MONDE

Repost 0