Articles avec #peintres d'ici et d'ailleurs tag

Publié le 7 Janvier 2010

Farid Benyaa, est un artiste-plasticien algérien
né en 1953 à Sidi-Aïch dans la wilaya de Béjaïa en Algérie.

Il a consacré une collection aux femmes de son pays "Gestes de femmes"
mettant en valeur avec beaucoup de réussite, leur place et leur rôle dans la société Algérienne .
Son souci de détail est perceptible dans chaque tableau ...
Les femmes de presque toutes les régions d’Algérie ont trouvé place dans cette collection.


Je voulais vous le faire connaître.... et j'espère que vous apprécierez aussi .

Son parcours:
1974-1979 : études à l'Ecole Polytechnique d'Architecture et d'Urbanisme d'Alger
1980-1983 : travaille à la restauration de la Casbah d'Alger avec une équipe de l'UNESCO
1984-1989 : développe de nombreux projets d'achitecture au B.E.R.E.P. (Bureau d'études et de restauration)
1990 à ce jour : dispose d'un atelier d'art. Ain-Naâdja - Alger
Novembre 2000 : ouvre sa propre galerie d'art à Alger .

Il a déjà exposé à Paris, Marseille,Genève , Ankara...

Expositions personnelles

1985 : La Casbah d'Alger
1987 : Gestes de femmes
1993 : Art et architecture
1994 : Racines
1996 : Empreinte
1998 : Grain de sable
2000 : Bivouac dans l'Atakor
2001 : Humus originel
2002 : Les Sources du futur
2003 : Etat d'âme
2004 : Emotion
2005 : Cosmogonie

Je vous le laisse découvrir en images et en musique
(vidéo faite par mes soins)




J'aime la fraîcheur et les couleurs qui se dégagent de ses tableaux pleins de sensibilité.
Encre de chine, marqueur et peinture avec des touches de fusain donnent une originalité à ses toiles ,
proches de la bande dessinée et de l'Orientalisme.

Son site internet ... à voir ... http://www.farid-benyaa.com/



article déjà paru sur mon ancien blog

Voir les commentaires

Rédigé par Urga

Publié dans #PEINTRES D'ICI ET D'AILLEURS

Repost 0

Publié le 24 Mai 2009

Sujet de la communauté "Le thème de la semaine"

" La lumière"


                     Ferdinand Georg Waldmüller (1793-1865)


*************************************************


                                                                                                                                                                                                                         
Ferdinand Georg Waldmüller
est un peintre et un écrivain Autrichien
né le 15 janvier 1793 à Vienne.
Il étudia brièvement à l'académie des Beaux-Arts de Vienne  et assura ensuite sa subsistance en peignant des portraits .
En 1811, il obtint un poste de professeur d'arts plastiques auprès des enfants du comte Gyulay, en Croatie.
Trois ans plus tard, il revint à Vienne et travailla son style en copiant les œuvres des grands maîtres.

Waldmüller s'intéressa progressivement à la nature , et se mit à peindre des paysages. C'est dans ce genre que son style atteindra la plus grande originalité : son sens des couleurs et sa bonne connaissance de la nature l'aidèrent à réaliser quelques toiles remarquables.

Waldmüller fut un temps professeur à l'académie des Beaux-Arts de Vienne, 
Il décède  le 23 août  1865 à Hinterbrühl . 


Voir les commentaires

Rédigé par Urga

Publié dans #PEINTRES D'ICI ET D'AILLEURS

Repost 0

Publié le 29 Avril 2009

 



Jean Gabriel Domergue est né le 4 mars 1889 à Bordeaux

Peintre au talent extrêmement précoce , il poursuit d’abord ses études au lycée de Bordeaux puis à Paris au lycée Rollin .
Il remporte un concours de dessin organisé par la ville de Paris et à  14 ans  réalise sa première commande ( un portrait d’une amie de sa mère ).

A 17 ans il expose au salon des artistes français .
En 1913 il est deuxième prix de Rome et médaillé d'or du salon en 1920.
Par la suite il expose hors concours .

Il fréquente l’atelier de Toulouse Lautrec avec qui il découvre le moulin rouge et ses danseuses

 

 

Il rencontre et admire Boldini et le regard publicitaire de Jules Cheret l'enchante .

Ces deux artistes auront une grande influence sur sa peinture.

 

 

Il est d’abord remarqué pour ses paysages qu’il peint avec facilité.

 

 il peint aussi des nus dont ses modèles sont de jeunes danseuses ou actrices .



C’est dans les années 1920 que sa carrière prend un tournant décisif . Il devient « le peintre de la Parisienne ».
Jean Gabriel Domergue va inventer un nouveau type de femme :
mince désinvolte , toujours élégante qui regarde le monde du haut d ’un cou étiré .
Il déclarera un peu plus tard « Je suis l’inventeur de la pin-up ».




Il sera également le plus grand organisateur de fêtes mémorables à Paris , Deauville , Cannes , Monte Carlo , Biarritz ...


Quelques exemples:
 

Le 24 juin 1922 il organise à l’opéra de paris « le bal des mille beautés » sur le thème de Venise au 18e siècle dont il conçoit et réalise la décoration .

Le 21 novembre 1922 , la fête de la Ste Catherine à Montmartre.

Le 29 mai 1923 il reconstitue l’ambiance du second empire lors du bal Gavarni à l’opéra.

Le 8 juin 1923 c’est le bal 1830 au Palais Royal.

Puis un autre bal pour relancer la mode de l’ombrelle , le concours d'élégance automobile , de maillots de bain…

Le 6 juillet 1935 il conçoit un feu d’artifice pour la nuit de Longchamp...

En 1939, Jean-Gabriel Domergue crée l’affiche du premier Festival International du Film qui n’aura jamais lieu.
Lors de la première édition effective de ce Festival en 1946, il réalisera de somptueuses décorations de jardins, organisant des soirées et des feux d’artifice.



Il réalisera de nombreuses affiches pour la presse les galeries Lafayette et pour certains artistes .


 

 

Chaque fête ayant un thème , il dessine les costumes pour les femmes et les hommes et aide les couturiers à les confectionner .

C’est ainsi qu’il eut une influence sur la mode de l‘époque .
Il dessina également de nombreux modèles de robes , chapeaux et autres accessoires pour certains grands couturiers et devint l’ami précieux de Paul Poiret (inventeur de la gaine, souple et confortable).



A partir de 1955 il fut conservateur du musée Jacquemart André à paris ou furent organisées de nombreuses expositions consacrées à Léonard de Vinci , Toulouse Lautrec , Berthe Morisot , Goya ,Van Gogh Seurat ...

C’est durant une exposition de celui qui fut son maître ,Giovanni Boldini , qu’il s’éteindra en 1962.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Urga

Publié dans #PEINTRES D'ICI ET D'AILLEURS

Repost 0